Du domaine de la villatelle

Du domaine de la villatelle

Bouvier bernois

BOUVIER BERNOIS

BOUVIER BERNOIS

Bref aperçu : Le Bouvier bernois est une très ancienne race suisse dont le berceau se situe près de Berne, notamment à Dürrbäch et à Burgdorf. Issu pour certains, des dogues du Tibet, molosses utilisés au combat et à la garde des troupeaux par les légions romaines. C'est pour d'autres, une très ancienne race locale (plus de 4000 ans avant J-C). Il était utilisé à l'origine comme chien de garde, de trait (il transportait les bidons de lait vers les fromageries) ou de troupeaux. Intelligent, doté d'une mémoire prodigieuse, il résistait en outre sans peine aux rudes conditions climatiques locales. Dès 1902, des sujets furent présentés en exposition. Un standard fut publié en 1907. En 1913, le Bouvier Bernois acquiert son nom officiel. Au cours de la seconde guerre mondiale, l'effectif de la race se réduit de manière inquiétante. En 1949 un léger apport de Terre-Neuve permet d'insuffler du sang neuf et de reconstruire la race. En France, la première inscription au LOF date de 1955. Il ne deviendra vraiment populaire qu'à partir des années 70.



Caractéristiques physiques : Le bouvier bernois est un chien d’origine ancestrale qui était utilisé comme chien de garde, de trait et de bouvier. On l’appelait à l’origine « dürrbächler » du nom du hameau et de l’auberge de Dürrbach près de Riggisberg dans le canton de berne, où ce bouvier tricolore à poil long était spécialement répandu. Ce grand chien bien équilibré, puissant, souple, proportionné, aux membres vigoureux, possède une splendide robe tricolore.son poil long est légèrement ondulé, d’un noir soutenu avec des marques feu et des marques blanches réparties symétriquement.



Comportement : Originellement chien de ferme polyvalent, ses facultés d’adaptation, sa bonté naturelle et son tempérament docile en font d’aujourd’hui un chien idéal pour la famille mais également un gardien dissuasif. Il ne nécessite aucun dressage particulier. Mais une bonne éducation, entreprise dès le jeune âge, en fera un chien sociable et d’une fidélité sans faille, attentif, vigilant et sans peur dans les circonstances de la vie de tous les jours. Tranquille et peu sportif, il a tout de même besoin de longues promenades. Redoutant la solitude, il supporte mal la vie en appartement.